ANNECY SQUASH INSIDE : DÉCOLLAGE RÉUSSI POUR ANNECY

Tous les mercredis, notre rubrique ANNECY SQUASH INSIDE vous emmène dans les coulisses du club. Ça y est, les championnats Interclubs ont enfin redémarré samedi dernier, avec succès pour toutes les équipes. Coup de projecteur aujourd’hui sur celle de Nationale 2, véritable vitrine du projet de développement mis en place depuis la rentrée, et qui n’a pas raté ses débuts lors du déplacement à Brive.
« Le PSG du squash français » sous-titrait la chaîne locale 8 Mont-Blanc, lors du reportage qu’elle a consacré au Seynod Annecy Squash lundi soir. S’ils visent ouvertement le titre de champions de France pour la saison 2019-2020, les Savoyards doivent dans un premier temps accéder à l’élite, ce qui devrait être une formalité au vu du recrutement effectué à l’intersaison. En déplacement au Club des Escures, ils ont débuté leur campagne samedi par deux victoires, contre le PUC – Paris Université Club (4-0) et l’équipe locale (3-1). Cette « belle journée de squash » était une aubaine pour le club Corrézien et Jean Louis Rudelle, à l’heure où un projet d’agrandissement de la structure est à l’étude. « Merci aux joueurs d’Annecy et leurs accompagnants, qui ont été ouverts et très chaleureux, » a confié le président de l’association. Le nouveau capitaine Annécien Grégory Gaultier et les siens ont bien fait les choses, distribuant des cadeaux à leurs hôtes du jour, tout en s’adonnant avec le sourire à des séances photos et d’autographes improvisées, notamment avec les nombreux jeunes présents.

La venue des Annéciens au club des Escures a été un beau succès populaire
« C’est important de véhiculer une image positive, à la fois du club et de notre discipline, » confie le numéro 1 Français, qui ajoute que son équipe « a été très bien accueillie. Il y avait beaucoup de monde pour assister aux matches. » Même s’il sera écarté des parquets pendant plusieurs mois en raison d’une blessure au genou, Gaultier tenait absolument à être présent en Corrèze, pour « découvrir un nouveau club, et échanger avec les acteurs du squash en France. » Mais aussi car il a joué un rôle fondamental dans la constitution de cette armada, en contribuant au recrutement de joueurs « que je connais bien, et en qui j’ai totalement confiance. » Quatre du top 20 mondial (Simon Roesner, Paul Coll, Nicolas Müller, Raphael Kandra), et les numéros 3, 9 et 11 français (Lucas Serme, Benjamin Aubert et Vincent Droesbeke) ont répondu favorablement à l’appel du pied du « French General » et du club lors du mercato.

Une grande partie de l’effectif de l’équipe première a été présentée aux partenaires, ainsi qu’aux élus et médias locaux, vendredi dernier au Visaform
Les nouveaux actionnaires du Visaform – dont Gaultier fait partie – veulent emmener le club vers les sommets, mais en s’appuyant sur la dynamique impulsée depuis la création de l’association en 2015. « Sébastien Singh et son équipe font du très bon boulot, » ajoute-t-il. « Pendant tout le weekend, il y a eu une très bonne ambiance entre les nouveaux joueurs, les anciens et les membres de l’association. Notamment lors de la soirée de présentation des six équipes vendredi, qui a été une grande réussite. » Si trois joueurs ayant participé à la montée en N2 étaient aux côtés de Rösner et Serme aux Escures, c’est certes pour des raisons réglementaires (NDLR : obligation d’aligner deux Français et deux joueurs non mutés à chaque rencontre), mais aussi pour assurer une certaine continuité. Comme un symbole, l’ancien capitaine et membre historique de l’équipe Christophe Girod a disputé le premier match du Seynod Annecy Squash version 2.0, avant de prouver que sa place à ce niveau n’était pas usurpée en battant le jeune Puciste Raphaël Benamran.
Article de Jérôme Elhaïk (Crédits photo Seynod Annecy Squash & Grégory Gaultier)
Résultats : Nous reviendrons en détails la semaine prochaine sur les résultats des autres équipes du club. Résumé express : 2 victoires pour les deux équipes féminines (Régionale 1 et 2), alors qu’en R2 hommes, l’équipe 3 est en tête grâce à un 4/4 (dont un succès face à l’équipe 2, qui a remporté ses deux autres rencontres). Enfin, l’équipe 4 a obtenu sa deuxième victoire, et est première de sa poule en R3. Avant de rejoindre la N2, Tarek Shehata s’était incliné au premier tour du Swiss Open (11 000 $) face à Miko Aijanen après 122 minutes de match ! Raphael Kandra a été éliminé en quart de finale au Qatar (51 000 $) par Greg Lobban.

Les autres équipes du club ont également brillé le weekend dernier
Agenda : Programme très chargé au cours des prochains jours pour les joueurs du club : demain, Benjamin Aubert et Milnay Louw rentrent en lice, respectivement à Niort (11 000 $) et en Suisse (5 500 $). Ce sera ensuite au tour de Tarek Shehata en Roumanie (5 500 $) vendredi. Cinq autres disputent l’open de Hong Kong (164 500 $) la semaine prochaine : Lucas Serme devra battre Nathan Lake lundi pour rejoindre Paul Coll, Simon Rösner, Nicolas Müller et Raphael Kandra en 1/16è de finale (qui ont lieu mardi et mercredi). Tournoi à suivre sur SquashTV/Eurosport Player. Dans l’hexagone, Pablo Richet et Christophe Girod participent ce weekend à l’open national de Dijon.
La phrase :

« Les membres de l’association sont de véritables passionnés, je suis sûr que nous allons faire de grandes choses ensemble. »

Grégory Gaultier, actionnaire du Visaform et capitaine de l’équipe première. Nous reviendrons dans un prochain épisode sur le rôle fondamental du numéro 1 français dans le projet ambitieux mis en place par le club et l’association.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés